Depuis l’été 2020, Marie-Christine Carayol, membre engagés de l’église de l’EPIS Strasbourg, et par ailleurs coach professionnelle et intervenante en thérapie sociale, pilote une recherche action interdénominationnelle sur la question de la coopération dans l’église.

Ainsi 16 responsables d’églises se réunissent mensuellement pour échanger, partager et apprendre les uns des autres sur cette question si riche et si complexe : Comment coopérer sur la durée dans l’église locale ? Au travers de son directeur, la MI Nord participe à ce projet.

Ces rencontres, ont également pour but de produire un manuel illustré qui :

  • S’appuie sur ce parcours de réflexion de responsables d’églises, sur de multiples témoignages et d’expériences in situ
  • Propose un parcours de changement vers la coopération par des approches pluridisciplinaires, des questionnements et exercices concrets,

pour accompagner ceux qui veulent aller vers plus de coopération dans leur église.

Ce livre s’adressera à ceux qui ont envie de plus. Si tout va bien dans votre église, si vous êtes satisfaits, ne prenez pas la peine de lire ce livre. Car vous allez être projetés dans une zone d’inconfort. Si ce n’est pas la saison pour vous de l’être, si vous ne sentez pas qu’il faut passer à autre chose, ne vous y attaquez pas maintenant. Par contre, si vous êtes convaincus que pour aller plus loin, il faudra non seulement changer l’ordre du jour du conseil d’église, l’heure de culte ou la couleur de la salle, mais changer de paradigme, de normes, de posture, voir de rôle…bienvenue en lecture ! Si vous êtes à risquer la critique frontale et les murmures dans les coulisses, à être ébranlé dans votre identité, à revoir vos certitudes et votre carte du monde ? Ce livre, illustré de nombreux témoignages de responsables d’églises et de membres engagés, nous fait cheminer sur le chemin de la coopération, un chemin bourré d’obstacles et de doutes, un chemin escarpé, un chemin de vie.

Les objectifs visés par ce travail sont les suivants :

• Faciliter l’engagement des personnes dans l’église sur la durée

• Permettre à chacun de se sentir acteur de l’ensemble

• Vivre concrètement l’image du corps

• Prévenir les conflits, les ruptures, l’amertume, les ressentiments

• Permettre aux avis divergents de s’exprimer

• Vivre ensemble en toute authenticité et ouverture

• Donner envie de faire confiance aux membres, et de créer des opportunités pour la mettre en oeuvre.

• Savoir comment se positionner dans cette posture de facilitateur

• Choisir son positionnement en toute intentionnalité et la communiquer

• Donner envie de communiquer plus ouvertement dans une perspective de collaboration

• Créer un cadre partagé pour vivre la grâce et les fruits de l’Esprit

.

Tags:

Comments are closed

EnglishFrench